fbpx

Rue des Barges, une association fondée par Anthony Brugère et Louis Mickaël Marmelis, deux amis de plus de 20 ans (une rencontre dans une troupe de théâtre classique “Euphoric Mouvance”de Bruno Bonjean à Bellerive sur Allier), produit une troupe de théâtre d’improvisation “Les Habités” et un groupe de musique “Mang Mang”.

Cette aventure a débuté en janvier 2014, après plusieurs constats : difficile pour un groupe de musique de gérer différents aspects comme la recherche de date, la communication, le managing, L’association, qui est un label associatif, veut donc aider les artistes à se faire connaître, à se produire et aller à la rencontre de leur public.

L’objectif est de pouvoir promouvoir les gens qui ont des idées, qui n’ont pas l’étincelle, qui n’ont pas osé, qui n’ont pas trouvé leur voie.

La troupe “Les Habités”

La troupe “Les Habités”, s’est constituée petit à petit, d’abord en répétant dans un garage (et oui, l’improvisation ne s’improvise pas), le recrutement des membres pour pouvoir répondre à la demande de dates (12) s’est fait très vite. Il a fallu donner des cours de théâtre d’impro. L’improvisation, c’est partir d’un thème quel’animateur a choisi et 4-5 improvisateurs. Le thème peut être un livre qui a été lu, une bande annonce, un soap opéra parodié ou partir sur des impros chantés, muettes, ou utilisant des rimes.

Alex, un des premiers recrutés a attrapé le virus de l’impro et a pu aider par la suite aux cours ainsi que Juju (Ballons). Les fondateurs ont fédéré une troupe avec tout le monde, même les débutants et on su les mettre à l’aise  pour faire les choses sérieusement tout en s’amusant. Les comédiens sont âgés en majorité entre 20 et 35 ans. Avec ce qui est gagné par les représentations, ils se forment à l’extérieur pour pouvoir apprendre de nouvelles techniques et les insuffler à la troupe. Il leur arrive de jouer à l’extérieur de l’Allier, Paris, Nevers, Clermont et d’échanger avec d’autres troupes.

 Ils font une répétition par semaine et apprenne les astuces de l’improvisation. Actuellement, “Les Habités” sont 25 comédiens qui tournent selon les dates, leurs disponibilités. L’improvisation ne nécessite pas que toute la troupe soit présente à chaque représentation. Ils veulent faire oublier aux gens leurs problèmes, les faire sortir de chez eux pour aller à la rencontre de l’art.

L’avant-première s’était déroulé à La Galerie à Vichy. Anthony et Michaël ne s’attendaient pas à une grosse affluence, et pourtant… 90 personnes étaient là ! Les gens ont apprécié les différentes prestations. La deuxième représentation s’est déroulé au Geyser, une salle de spectacle de Bellerive sur Allier. Et là, la salle était remplie. Il a fallu qu’ils créent un petit logiciel, (c’est Anthony qui s’y est collé) pour pouvoir proposer les différentes catégories aux spectateurs et que ceux-ci proposent des thèmes avec leur téléphones portables, Ceux-ci était projetés sur un écran et l’animateur choisissait. Ils ont eu aussi l’idée de créer des interludes comiques sous forme de sketchs pour combler entre les thèmes. Après ce succès, la troupe était lancée !

“Mang Mang”, groupe de musique

Le groupe “Mang Mang” est constitué de 4 musiciens, Michaël (chanteur), Tristan (bassiste), Nicolas (guitariste + et Vincent (batteur). Ils font des compos dans le style pop rock, un peu déjanté. Tristan a aussi apporté ses idées avec un concept “space desperado” avec une histoire raconté entre les chansons, style cow boy cosmique. De nouvelles compos comme Pangolin Complex, Gaité Montparnasse et Dualité de l’être viendront complété le set.
Pour l’instant, ils n’ont fait que deux concerts et ils ont 10-12 titres d’enregistrés.
Leurs prochaines dates sont le 12 janvier au Santa Fé à Vichy et le 14 janvier au 11bis avec qui, Rue des Barges a un partenariat.

L’organisation de Rue des Barges

Le  label produit trois entités : “Les Habités”, “Mang Mang” et “Juju Ballons” (comique). Les fondateurs veulent faire découvrir différents artistes. 
En ce qui concerne la communication, l’association a son site internet qui montre toutes l’étendue ce qu’ils proposent. Amandine André qui est leur graphiste et photographe attitrée a aussi son onglet afin de lui permettre d’avoir une visibilité en échange de ses compétences.
Camille est la manageuse et celle qui s’occupe de la newsletter. Alex est community manager.
“Les Habités” et “Mang Mang” ont, chacun, leur page facebook pour pouvoir communiquer sur les différents événements.
Mais ce qu’ils ont pu remarqué  c’est que le boucha à oreilles fonctionnait aussi très bien.
Youtube est un vecteur pour diffuser leurs prochaines vidéos 
Chacun dans l’association est responsable d’un aspect de l’association, ce qui permet d’être bien organisé pour les spectacles, pour la communication, pour la gestion de l’association.
Mais, ils ont aussi le désir d’aller à la rencontre d’autres spectacles, d’autres concerts afin d’échanger et pourquoi pas de faire participer au label associatif.

Les partenariats 

Rue des Barges a conclu différents partenariats comme avec le Buffalo Grill à Bellerive sur Allier qui leur a fourni 50 repas à 20 € sous forme de tickets, Mac do, “Mon Marché Local” (magasin de fruits, légumes et autres produits locaux à Cusset). Julie Ducher, gérante de “Mon Marché Local” a fait gagné un panier garni par tirage au sort aux fans de “Les Habités”.
Le 11bis est un partenaire précieux au niveau de l’organisation de l’association par le prêt des locaux et de la participation à la programmation.
“En attendant l’été”, agence de communication globale spécialisée dans la vidéo et les réseaux sociaux, leur crée des vidéos;

les projets 2017

Les projets pour 2017 sont nombreux : 
  • Créer la page Facebook de l’association
  • Faire que le site internet devienne la plaque tournante pour les spectacles et concerts de l’Allier
  • Créer un calendrier sur le site pour diffuser toutes les dates des événements et concerts de l’Allier.
  • Créer une web série sur Youtube
Mickaël dit “je suis mégalomane” mais c’est un beau projet !

Le mot de la fin 

Comme d’habitude, je laisse tout le loisir à ou aux interviewés de leur réponse et là, c’est parti dans le délire : “bon appétit” (nous étions en train de déjeuner), “faites l’amour tout court”, “si tous ces dictateurs, ses terroristes faisaient l’amour…”

Conclusion 

J’ai passé un très bon moment avec Anthony, Mickaël et Alex. Leur projet de création de plateforme pour les événements en Allier est ambitieux (beaucoup ont essayé), j’espère qu’ils réussiront, avec du temps, de la gniak et de l’inspiration !!