fbpx
moi et mes enfants à halloween 2010

C’est un article un peu personnel et puis… pas tant que ça !

Je pense qu’il va parler à beaucoup d’entre vous. Les mamans solos sont de plus en plus nombreuses et, dans mon réseau, beaucoup sont entrepreneuses.

J’ai été (et je le suis redevenue) maman solo (en bossant comme salariée et avec 5 enfants) plus d’une douzaine d’années (avec des temps en couple entre). Ce ne sont pas des périodes que j’ai mal vécues (j’ai même adoré être maman solo), même si ce n’était pas toujours tout rose.

Mais j’ai une capacité : Quand je vis toute seule, je mets tout une organisation en place (aussi bien emploi du temps, budgétaire, repas…) pour avoir le contrôle de cette vie et ne pas laisser l’imprévu me mettre des bâtons dans les roues (tu vois comme je maîtrise les expressions).

Parce que l’imprévu, c’est la bête noire de la maman solo.

Mais comment concilier la vie de maman solo et d’entrepreneuse ?

Allez, je vais t’apporter quelques réponses, qui j’espère, pourront t’aider !!

Maman solo et organisation

Déjà, je veux te dire que tu ne dois pas culpabiliser d’être maman solo. Que tu aies choisi ce statut ou pas, tu n’as plus d’autres alternatives que de composer avec lui.

Alors, maîtriser une bonne organisation peut vraiment t’aider à voir les bons côtés de cette vie.

Je m’explique : En vivant seule avec tes enfants, tu peux faire ce que tu veux niveau emploi du temps, gestion du budget, gestion des repas, choix de tes activités (et celles des enfants), choix de tes amis, choix de tes sorties…

Franchement avoir le choix (sans devoir composer avec un autre), c’est le kiff !!

J’ai hérité de ma mère, ma maîtrise de l’organisation (merci maman !!!).

Les conseils que je vais te donner, je les ai tous expérimentés et si je les ai repris (oui, je suis redevenue maman solo en septembre 2022), c’est qu’ils fonctionnent tip top !

Pour la gestion de ton emploi du temps :

  • prévoir de te lever au minimum 1h avant tes enfants (c’est bien d’avoir un moment au calme pour débuter une journée qui va être intense, et puis aussi prendre une bonne douche)
  • lever tes enfants, au minimum, 45 mn avant le départ à l’école (ouais, on sait que le lever est dur pour eux et que les jeunes enfants font souvent des histoire pour s’habiller)
  • selon le temps que tu mets pour aller à l’école (ou que tes ados partent au collège ou lycée), prévois 5 mn de rab
  • le soir, organise comme tu en as envie, profite de tes enfants
  • le mercredi, tu peux décider (je parle pour les entrepreneuses) de ne pas travailler et de consacrer 100 % de ton temps pour tes enfants, soit travailler le matin et passer l’après-midi avec eux
  • le samedi, fais comme tu le sens !! Tu peux faire tes courses le samedi matin (mais tout le monde le fait le samedi matin, moi je les fais en semaine), soit, c’est ménage le matin, et après-midi sorties ou activités maison. Le soir, on les laisse se coucher un peu tard
  • le dimanche, (meilleur moment de la semaine), c’est grasse mat’, c’est journée complètement non organisée (on se lâche la grappe)

Quand mes enfants étaient petits, c’était pas toujours parfait dans mon organisation (ouais, il y en avait toujours au moins 1 sur les 5 qui ne voulaient pas aller à l’école ou s’habiller) et puis, je les posais devant la télé, le matin, pour pouvoir faire un peu de ménage avant de partir (oups la mauvaise mère). Mais c’est vrai, que ponctuellement, la télé est une très bonne baby sitter (humour).

Si tes enfants sont en garde alternée ou 1 week-end sur 2 chez leur autre parent, prend ces moments où tu es toute seule pour te créer ta best organisation qui te convient et qui te fait te sentir au top !

Et puis, profite de ces moments sans enfant pour t’amuser (on est pas des nonnes, le flirt, ça fait du bien) et lâcher prise.

Pour la gestion budgétaire :

  • Fais le calcul de toutes tes charges incompressibles (loyer, assurances, téléphone, internet, EDF, cantines, nourriture, mutuelle, essence…)
  • Fais le calcul de ce dont tu as besoin pour vivre sans stresser (si un imprévu arrive comme la machine à laver qui tombe en panne, un dégât des eaux, un problème de voiture…)
  • Fais le calcul de ton budget nourriture maximum
  • Fais le calcul de ton « argent de poche » (genre pour un café dehors, un livre, une sortie avec les enfants…)
  • Tiens à jour, chaque jour, à chaque sortie d’argent, sur un cahier, une application, sur ton téléphone, ton budget du mois
  • Prévois à l’avance, les grosses sorties d’argent (genre assurance voiture, taxe foncière si tu en as, eau, régulation EDF…)
  • Ne prend jamais de crédit (à part si c’est un achat important comme un appartement, une voiture et que tu as la capacité financière pour l ‘assumer, c’est à dire que tu pourras vivre sans être en danger financier)
  • Mets de l’argent sur un livret A quand tu peux le faire
  • Fais une demande de prime d’activité
  • Vérifie que niveau aides de la CAF, tu as fait toutes les demandes auxquelles tu as droit (et ce n’est pas honteux)
  • Si tu as des difficultés pour avoir un revenu pérenne par ton activité, tu peux soit prendre un mi-temps salarié (sécurité financière), soit faire une demande de RSA (non, ce n’est pas honteux, en plus, tu seras accompagnée par une structure pour t’aider à développer ton entreprise), tu auras l’esprit plus libre, ce qui débloquera beaucoup de choses pour ton activité (si si, je t’assure)
  • Tanne ton ex s’il ne verse pas la pension alimentaire pour ton ou tes enfants régulièrement (et fais une demande d’allocation de soutien familiale si c’est trop irrégulier, la CAF te versera une allocation en remplacement et se chargera de récupérer la pension auprès de ton ex)

Bien gérer ton budget est essentiel pour que tu sois sereine et que tu puisses offrir, à tes enfants, une certaine sécurité matérielle.

Précision pour le RSA : Vois ça comme un « salaire » pour tout ce que tu crées de gratuit pour ta communauté (ta communication, tes aimants à clients, tes vidéos, tes lives…) et qui te permet de mettre ton plan d’actions marketing en place.

Pour la gestion des repas :

  • prévois tes menus à l’avance pour être sereine pendant les courses et ne pas dépasser ton budget
  • S’il y a des restes en fin de repas, finissez les au prochain (pas de gâchis alimentaire)
  • si tu manges seule le midi, prévois toi une liste de plats qui te fais kiffer (moi, c’est la salade de chèvre chaud, les croques chèvres-tomates, hamburger-frites…)
  • les week-ends, profites en pour faire des plats maison et des plats que tes enfants adorent (genre pizza, poulet-frites, hamburger frites…)
  • Fais des desserts maison (moi, j’aime bien les crumbles aux pommes, facile à faire et pas cher)

Niveau repas, c’est plutôt personnel mais j’espère que ces quelques conseils pourront t’aider.

Ton organisation doit tourner autour de tes enfants et de toi, de vos besoins et de vos envies.

Conseils pour une entrepreneuse avertie

Tous les conseils, que je te donne, je les ais expérimentés :

  • Organise ta semaine à l’avance (rendez-vous, communication, actions pour ton entreprise…)
  • Débute ta journée après le départ de tes enfants
  • Si besoin, mets tes enfants à la garderie de l’école au cas où tu es des rendez-vous
  • Installe toi un espace agréable dans un coin de ton appartement/maison
  • Ménage-toi des moments de pauses pour lever la tête du guidon
  • Investis dans des outils utiles pour ton entreprise (ordi, smartphone, logiciels, imprimantes, relatifs à ton activité…)
  • Investis dans des accompagnements, formations ou prestations dont tu sais qu’ils te feront passer un pallier dans le développement de ton entreprise (communication, organisation, productivité, site web, création d’offres…)
  • Ne met jamais en danger ton équilibre budgétaire pour un coaching miraculeux
  • Fais des échanges de compétences avec un(e) entrepreneur(e) de confiance (genre une identité visuelle contre un de tes programme, un bijou ou des bijoux contre une formation pour Instagram, etc…)
  • Ne travaille jamais le week-end si tes enfants sont présents
  • Demande l’avis de tes enfants si tu veux les mettre en photo sur tes réseaux sociaux pour illustrer un moment de ton temps
  • Finis ta journée d’entrepreneuse par un bilan écrit (ça te permettra de voir tout ce que tu as accompli)
  • Ne prend pas de crédit pour ton entreprise à moins que cela te permette de gagner en chiffre d’affaire (exemple : si tu es artisane, une machine qui te fasse gagner en productivité, un nouveau ordinateur plus performant pour une graphiste…)
  • Crée des collaborations gagnante/gagnante
  • Prends une binôme, avec qui tu échanges tous les 15 jours ou tout les mois, sur vos activités pour avancer sur leur développement
  • Rejoins une communauté d’entrepreneur(e)s pour te booster
  • Va à des événements entrepreneuriaux pour te permettre de te faire connaître (si besoin, fais garder tes enfants)
  • N’écoute pas ceux/celles qui te disent que tu vas échouer
  • Lis, visionne, écoute tout ce qui concerne l’entrepreneuriat, la communication et ton domaine d’activité
  • Et je finirais (bien que j’ai encore beaucoup d’autres conseils) par « Reste toujours positive quoiqu’il se passe !!! »

Oui, l’entrepreneuriat n’est pas un long fleuve tranquille.

L’entrepreneuriat, ce n’est pas boire sous les cocotiers, les doigts de pieds en éventail en attendant que l’argent tombe tout seul.

Parce qu’avant que l’argent n’arrive, ce genre d’entrepreneuses à énormément travailler sur sa stratégie, sa niche (et quelque fois, elles ont un mec…).

Non, je ne veux pas te faire peur, c’est génial d’être entrepreneuse.

Nous faisons de belles rencontres, de belles collaborations.

Nous apprenons, également, beaucoup sur nous.

Et nous nous formons continuellement pour être encore meilleures.

Et nous les mamans solos entrepreneuses, nous possédons un truc que les autres n’ont pas (ou peu) :

La capacité à faire des actions et des choix simplement guidés par nos besoins vitaux (et c’est une inspiration de feu).

En conclusion

Etre maman solo et entrepreneuse, ce n’est pas incompatible. Il y a des solutions pour que tu ne soies pas en danger financier.

La gestion de ton emploi du temps, la gestion de ton entreprise, peuvent être facilité en étant un peu rigoureuse mais aussi en te lâchant à des moments clés.

Et puis, l’entrepreneuriat, ça peut vraiment t’aider à mieux gérer ta vie.

J’ai connu beaucoup de galères dans ma vie de maman solo. Tous les conseils, que je t’ai donnés, je les ai expérimentés. Crois-moi, ils vont vraiment t’aider à mieux vivre ta vie de maman solo entrepreneuse.

Tu veux te faire aider sur ton entreprise ou ton projet d’entreprise ? Prends une séance découverte gratuite d’1h pour réfléchir ensemble sur ce dont tu as besoin comme aide pour développer ton entreprise et ta clientèle, clique ICI !